Test Qui suis je?

Partager

Marie Lorette Jenny, portrait à l'écoute de l'arbre près de la mare aux féesNée d’une mère musicienne et enseignante, j’ai reçu pour nom Marie Lorette Jenny, un nom que le passé a nourri d’un futur possible par des actions, des projets et des créations. Dans les années 40, mon père, Georges Jenny a inventé l’Ondioline, un instrument électronique, précurseur de l’actuel synthétiseur. Héritière de son esprit d’inventeur et de son amour pour la musique, je suis une artiste dans l’âme, aventurière de la matière et conteuse de sons.

De la matière synthétique aux matériaux de la nature

de la matiere synthétique aux matériaux de la natureJ’ai longtemps utilisé la résine dans mes créations en incorporant des éléments de la nature pour réaliser des objets, tableaux, sculptures figuratives et maquettes urbaines… Profondément choquée par l’impact écologique du naufrage d’un pétrolier, j’ai ressenti la nécessité de faire le point à l’Université de Paris 8 pour trouver une expression artistique qui n’utilise plus de matière synthétique issue du pétrole. Sans le savoir, je vais écrire ma propre histoire en élaborant la trame d’un projet artistique en itinérance autour du monde et du 47ème parallèle pour réaliser des œuvres sonores avec les matériaux de la nature rencontrés sur mon chemin.

Créer au sein même de la nature à 47 ans sur le 47ème parallèle.

créer au sein même de la nature harpe aux sangliersA 47 ans, partie au Québec un trimestre, j’ai réalisé une sculpture sonore avec du fil de fer et des pierres à partir d’une branche de bois flotté ressemblant à une lyre, provenant des rives du Saint Laurent. Quand les premiers sons, ont résonné avec le fleuve gelé pour table d’harmonie, je me suis sentie tellement en lien et en paix avec cet environnement naturel, que j’ai nommé cette sculpture Guerisson.
Dès lors, je n’ai plus utilisé que des matériaux naturels. Par la suite, l’idée m’est venue de réaliser des harpes dans les arbre et de mêler ma voix aux sons du Guerisson pour improviser au sein même de la nature.

De fil en aiguilleDolmen dans les vignes

De même que lacs, ruisseaux, rivières, torrents et fleuves nourrissent les océans, mon parcours d’artiste, ma légende personnelle et ce qui m’anime, ont révélé ce projet de tour du monde artistique dans l’acoustique de la nature « Le Guerisson voyageur ».

Marie Lorette Jenny